Expert écoconception, Charline Clerget accompagne les entreprises depuis plus de 10 ans. Ancienne Chef de projet de la CCI Grand-Est, aujourd’hui présidente de la société Amulis, ses constatations sont éclairantes sur les bienfaits de l’écoconception pour les entreprises françaises.

Après plus de dix années passées à traiter le sujet de l’écoconception de produits ou de services, je constate encore que la démarche est toujours méconnue.

Certes dans les grands principes la très grande majorité comprend qu’il s’agit d’intégrer l’environnement 🍃 dès la conception du produit… et c’est d’ailleurs ce principe qui doit être le moteur de lancement d’une démarche pour assurer son meilleur succès 🚀 !

Cependant, l’environnement est encore trop souvent perçu comme une contrainte pour un grand nombre d’entreprise🤔, une méconnaissance persiste au sujet de cette démarche : celle de ces autres nombreux avantages 👍 .

Je vous partage aujourd’hui cet article mettant en évidence certains autres avantages de la démarche d’écoconception.

Introduction à l’écoconception

L’écoconception permet de considérer les impacts environnementaux d’un produit ou d’un service dans l’objectif de réduire son empreinte écologique. La méthode est décrite dans ces concepts et les pratiques dans une norme datant de 2002. Les principes fondamentaux de ce type de démarche reposent tout d’abord sur une approche multi-étapes. C’est-à-dire que chacune des étapes du cycle de vie du produit ou du service est étudiée, de l’extraction des matières premières à la fin de vie du produit en passant par la fabrication, la logistique et l’utilisation. Le second fondement nécessite une approche multi-impact avec entre autres le changement climatique, la pollution des sols, des eaux, de l’air…

Aucun texte alternatif pour cette image

Une démarche économiquement profitable

Une étude de 2014 portant sur 120 entreprises met en évidence que, pour 96% des sondés, la démarche s’avère économiquement profitable. Les ventes peuvent augmenter par une meilleure intégration des attentes environnementales des clients, les dépenses peuvent diminuer sur les transports ou sur le produit en lui-même. La démarche est toujours gagnante et les possibilités d’améliorations des produits sont infinies.

L’écoconception, un moteur de créativité et d’innovation

D’autre part, en se centrant sur le produit, on définit son unité fonctionnelle. Cette unité est la base permettant une analyse environnementale comparative pertinente de produits répondants à la même fonction. Au travers de cette unité fonctionnelle, le produit peut être intégralement repensé, ce qui s’avère être une merveilleuse opportunité d’innovation. Allant parfois même jusqu’à viser l’économie de fonctionnalité et de changer de paradigme.

La cohésion des équipes autour d’un projet fédérateur

Assurer le succès de la démarche en entreprise nécessite dès l’amont une implication forte de la direction. Tous les services de l’entreprise sont intégrés (achats, conception, fabrication, marketing etc.). C’est toute une politique d’entreprise qui s’en trouve modifiée. Cela permet, par l’implication d’un maximum de salariés, de limiter la résistance au changement par l’application d’une méthode aux valeurs nobles et fédératrices.

Aucun texte alternatif pour cette image

Quel salarié voudrait que l’entreprise pour laquelle il travaille ne fasse pas d’effort pour préserver la planète de ses enfants ?

De nombreux exemples à suivre.

Les « success stories », comme celles des précurseurs comme Quadient (anciennement néopost) ou encore Steelcase nous ont démontré les bénéfices de l’écoconception sur le long terme. Aujourd’hui, beaucoup d’autres entreprises leur ont emboité le pas, mettant en évidence que les bénéfices de ce type de démarche ne sont plus à prouver.

Vous souhaitez en savoir plus ? prenez rendez-vous avec Charline